Les preuves déposées à la chaîne pénale de Madagascar prouvant que RANARISON Tsilavo fondateur de NEXTHOPEa usé de son savoir faire pour prendre la place de CONNECTIC à Madagascar

32-4 COMSTOR WESTCON a émis 16 factures à EMERGENT France en 2011 pour $579.006 avec destinataire finale CONNECTIC Madagascar

Comme il a été dit en 2009 et 2010, WESTCON AFRICA a également facturé à EMERGENT France en 2011 pour $579.006 d’équipements CISCO SYSTEMS envoyés à CONNECTIC Madagascar par le biais du transitaire MIDEX à Orly. Les factures concernent des achats effectuées directement par EMERGENT à la société WESTCON AFRICA qui s’ajoutent aux matériels qui ont été envoyés directement par EMERGENT et Solo à CONNECTIC que RANARISON Tsilavo a déjà acté par un email du 24 avril 2012 la réception.
On a demandé à WESTCON AFRICA de faire une attestation en envoyant toutes les correspondances entre COMSTOR WESTCON AFRICA (le fournisseur) et EMERGENT (le client)  sur les 18 factures émises par WESTCON à EMERGENT en 2011.
Mais COMSTOR , par la voix de son directeur océan indien  Faizal BAHEMIA, a refusé de certifier le 7 juillet 2016 prétextant que la société a changé de système informatique.

«  Dear Solo,
On the 2009, 2010, 2011 account we don’t have any record, as we have migate system and as per the law we don’t have the obligating to keep those record, hence we didn’t as they were no use to us, but  costing us more to keep them.
BR
Faizal Bahemia

On va acter pour l’histoire cette réponse de la société WESTCON dans un cas criminel.

On a donc envoyé des documents détaillés à la société COMSTOR WESTCON AFRICA. Dans cette histoire dite criminelle, Solo a été quand même emprisonné pendant 5 mois à Madagascar et tout ce qu’on demande à COMSTOR WESTCON AFRICA est une attestation qui dit :

  • que COMSTOR WESTCON AFRICA fasse une attestation.
  • Qu’en 2011, COMSTOR WESTCON AFRICA a bien vendu $579.006,52  de produits à EMERGENT,
  • Que les équipements vendus sont des produits fabriquer par l’équipementier CISCO SYSTEMS,
  • Que l’adresse de facturation est EMERGENT en France,
  • Que l’adresse d’expédition est CONNECTIC Madagascar C/o Midex à Orly

Dans le jugement rendu contre Solo en Appel, il a été dit  que EMERGENT n’a même pas le droit de vendre les produits CISCO.